Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

2006 10 10

Nolwenn Leroy – Suivre une étoile – 3’45

Classé sous A l'ecoute de ... — ganeshabreizh @ 17:20

 

http://www.dailymotion.com/video/10KQNrGTtCjg34b3h

*

À l’âge de quatre ans, Nolwenn quitte Saint-Renan pour séjourner à Paris, puis à Lille, et revient en Bretagne pour s’installer à Guingamp en 1990 où naît sa petite sœur Kay. En 1992, son père, un footballeur professionnel (Jean-Luc Le Magueresse), abandonne sa famille. Après une série de déménagements causés par des problèmes de travail de sa mère, elle va vivre avec sa sœur et sa mère chez ses grands-parents à St-Yorre, en 1993.

Nolwenn suit sa scolarité au collège des Célestins à Vichy, et décide d’apprendre le violon sur les conseils de son professeur de musique.

A l’âge de treize ans, elle gagne le concours des hypermarchés Cora « Les écoles du désert », et part pour dix jours au Mali pour une mission humanitaire, qui la mène de Gao à Tombouctou.

En juillet 1998, le Rotary Club de Vichy la choisit pour partir un an aux États-Unis à Cincinnati dans l’Ohio, à l’occasion d’échanges internationaux, afin qu’elle y passe l’équivalent du baccalauréat. Elle y restera un an, et fera un stage de deux jours à la Hamilton High School, une Performing Arts School (cf. Fame). À son retour en France, elle décide de suivre des cours de chant classique au conservatoire de Vichy pour se perfectionner. Elle va y acquérir de solides bases en chant lyrique.

En 2001, elle s’inscrit à la faculté de droit de Clermont-Ferrand (spécialisation en droit anglo-américain) dans l’idée de faire une carrière diplomatique à l’ONU ou au sein d’une ONG, au cas où le monde de la musique ne s’ouvrirait pas à elle.

En regardant le jeu télévisé Star Academy, Nolwenn est fascinée par Armande Altaï, un professeur de chant, et décide de s’inscrire dans sa classe. Pour parvenir à payer les cours et les déplacements à Paris, elle travaille le week-end comme caissière.

Elle est ensuite sélectionnée pour participer à la Star Academy 2… et en sera la grande gagnante.

Le 4 mars 2003 sort son premier album intitulé Nolwenn, auquel participent Pascal Obispo, Lara Fabian, Laurent Voulzy, Lionel Florence et Daniel Lavoie. L’album remporte rapidement un grand succès (plus de 700 000 exemplaires vendus), grâce notamment au succès des extraits Cassé et Suivre une étoile. La même année, Nolwenn entame une tournée à travers toute la France.

Son deuxième album, Histoires naturelles, réalisé par Laurent Voulzy et Franck Eulry, sort dans les bacs depuis le 5 décembre 2005 et devient disque de platine après seulement quelques semaines. Le premier extrait Nolwenn Ohwo !, signé par le duo Alain Souchon/Laurent Voulzy, se classe directement N°1 des ventes. Elle devient ainsi la première élève du Château à s’offrir deux n°1 des ventes de singles, après Cassé en 2002.

Suivre une étoile
Et se laisser porter au gré du vent
Lever les voiles
Sur les dériveurs, les vieux gréements
Et se remplir de l’air du temps
Dans nos courses en solitaires
Passagers perdus aux desseins différents…
Inventeurs, commis-voyageurs
On avance sans rien savoir
Amoureuses ou marins-pêcheurs
On va tous vers la même histoire…
Suivre une étoile
Me livrer pour elle à toutes les batailles
Lever les voiles
Contre le ciel, me sentir de taille
Et faire tomber les citadelles
Tous mes remparts virtuels
Quoi qu’il en soit
Chercher ma route de la Soie
Sur le chemin de Broceliande
Sur les traces de Perceval
Je voudrais trouver ma légende
M’attacher à un idéal
Suivre une étoile
Et se laisser porter au gré du vent
Lever les voiles
Sur les dériveurs, les vieux gréements
Malgré la peur
Je veux garder pour mon coeur
Le meilleur… Le meilleur…
L’amour dans l’âme
A travers ce monde, je sens
Que quelqu’un m’attend…
Et rencontrer sur cette terre
Un peu d’amour solidaire
Quoi qu’il en soit
Chercher la route jusqu’à toi…
Suivre une étoile
Là-haut, là-haut, courir au gré du vent
Lever les voiles
Et hisser haut sur les vieux gréements
Suivre une étoile
Là-haut, là-haut, courir au gré du vent
Lever les voiles
Et hisser haut sur les vieux gréements

 

Laisser un commentaire

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO