Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

2006 11 6

Archétypal

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 3:14

Archetypal Conciousness par Krisztina Lazar - www.lila.info

Percevoir aujourd’hui sans fard et sans ennui

La détresse inuhmaine pourtant au jour pleine

De la nuit transmutée, de la nuit survécue.

Vivre en vague sociale un trauma d’exister,

Sans amour ancestral : la foi, âtre blessé;

Coups du sort initiés par l’amitié en transe,

Evolution d’été, saison créant l’enfance;

La musique de ton âme joue l’instrument,

Dieu, coeur où l’amalgame brûle l’adieu

Ta conscience élabore un chemin main tendue.

Comme tu vis la mort ton essence s’honore,

Dans les fils et les filles tu poses sans prix

Le devenir des trilles en passion inouie.

Vecteur porteur d’Eterna, en vue du temps soumis

Finalité d’Eon, démesure d’intellect,

Ils angélisent une croyance en demain,

Par prières déjà manifestent leur faim.

***         Archetyp ma n - www.rpgartist.comUniversal archetypal structure (www.edj.net)                                                                                                               

Connaissance et savoir, réflexions et pensées

S’engendrent en miroir…Reflets crient l’Ethéré!

Des dimensions foulées je retiens la famille

Où le bonheur blessé a l’inconscient en ramille,

Renaissance d’aimer, transmigration de l’âme,

Incarnation jurée, recherche de la flamme.

La vie se compare là à l’être évanoui

Au profit d’au delà : création, devenir.

La notion de l’astral a grandi face au Christ.

Un des conflits papals où la loi se rend triste.

Il reste à transcender son Moi profond et pur,

Suffit-il d’élever au rang d’essence sûre

La contribution, absolution, résolution?

Même si la consomption des espèces aboutit!

Ne peut-on prêter vie à « raison » d’exister »

Que si l’homme a agi et la femme prié?

Que si leurs enfants vivent en souvenirs secrets,

Lumières des eaux-vives, émanations, projets?

ganeshabreizh

*Archetypal dream healing symbol (NASAsm) www.jung-soul.com

4 Réponses à “Archétypal”

  1. Aldevir dit :

    Commentaire du 16 Décembre 2006 0 10H15 sur http://nouvelle-poesie.com

    *
    Le titre m’avait interpellée, j’ai donc lu ce poème…
    Les mots sont une force quand on sait les utiliser, ce qui semble être votre cas.
    Statut: Actif
    IP: 212.195.13.82

  2. Ice-Raphael dit :

    Commentaire du 8 décembre 2006 à 00h49 sur http://nouvelle-poesie.com

    *
    Un texte un poème qui garde autant dans la lecture et le thème une consonnance de slam!j’ai aimé!cordialementIce
    IP: 82.241.31.37

  3. hbibati dit :

    Commentaire du 8 décembre 2006 à 16h39 sur http://nouvelle-poesie.com
    *
    J’Aime la facilité que tu as d’employer des mots totalement hors de leur contexte, c’est ce qui fait la grandeur de cet écrit, c’est heureux, je dois, dire et de si belles images, merci de nous les faire partager
    IP:86.197.65.76

  4. sora dit :

    Commentaire du 10 décembre 2006 à 23h 45 sur http://nouvelle-poesie.com

    *
    comme Hbibati, je suis vraiment impressionnée par ton habilitié à combler l’absence de contexte par l’image que dégagent tes vers! plus impressionnée encore, car ton poème est un sublime de technique, de ryhtme, de culture, et de sentiments.
    IP/ 85.28.114.56

Laisser un commentaire

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO