Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2006

2006 11 13

Rose enfance à l’écho de l’humain

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 18:18

Enfance - B.Blanc Fontenille - www.damienb.com

*

Une pluie de rose est tombée,
Pétales par le vent balancés.
Elle a fondu en souvenir.
Elle m’a rappelé ton sourire,
Douce maman qui tard le soir
Rayonnait là dans ma nuit noire.

Une fleur de rose a pleuré
Et larme de peur est tombée.
Elle a fondu en souvenir.
Elle m’a rappelé ton bon rire,
Gentil père qui le soir
Contait près de mon lit très tard.

Une rose de pluie est tombée,
Pétales déchirés par le vent,
Comme le fut mon coeur de huit ans,
Lorsque du printemps j’ai aimé,
Rose d’une joue satinée,
La perle d’eau que pleura mes yeux.

La perle de rose est tombée.
La rose du coeur a saigné
Lorsqu’elle partit. Epine
Elle est restée au tréfonds, las
De ma vie, de mes racines;
La perle est tombée là.

Rose, la plaie qui est restée.
Elle cicatrise avec toi
Mon ami le moins sot
De ceux qui restent en moi.

De nouveaux amours vinrent
Avec joie, peine, vie,
Ils sont eux aussi repartis
Comme ils peignirent.

*
ésotcelt

ganeshabreizh

*

Peach rose petals - www.saraheinrichs.smugsmug.com - 25718972-M

La source

Classé sous Poesie Juniors — ganeshabreizh @ 13:26

A deux pas d’un arbre
Sous la douce mousse
Naquit une source
Ayant un goût d’arbre.

Son eau était fraîche,
Bonne et claire
Entourée de terre
Et de pierres rêches.

Le fond était vaseux,
Des bulles remontaient
Du fond assez épais
Mais aussi caillouteux.

Ecoutez la source du silence!

*

ésotcelt

ganeshabreizh

*

Huelgoat

La nuit

Classé sous Poesie Juniors — ganeshabreizh @ 13:19

Le voile d’ombre
Immense et sombre
S’est abattu sur les collines,
Les plaines, les villes et les contrées.

Tout alors prend des formes bizarres
Un bosquet devient un chevalier tartare;
Les grands peupliers un temple antique

La meule de foin, une chaumière rustique.

La bruyante vallée!
N’est plus qu’un paysage silencieux
Dont l’existence est seulement troublée
Par un sourd torrent écumeux.

Tout dort dans les vieux villages.
Seuls quelques oiseaux de nuits au doux plumage
Errent entre monts et vallons endormis
A la recherche d’un beau gibier soumis.

La lune, en son dernier croissant,
Baigne tout d’une clarté diffuse,
L’étoile, en scintillant,
Danse au son d’une cornemuse.

*
ésotcelt

ganeshabreizh

*Nocturnal Shadows - www.grimstveit.no

2006 11 11

Graal

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 2:01

Le rêve du Graal - www.abstraisme.free.fr 

Tout commence en musique ;

Et la plus belle est le silence

Où les bruits commencent en symphonie Nature

Et plus vivants que ce qui m’est inconnu.

 

Graal, Petit-Graal, Grand-Graal !

Ce qui donne un sens à ma vie,

Ma quête, mon avenir, mon devenir !

Graal, Petit-Graal, Grand-Graal !

 

Tout son à mes oreilles

Devient toile où le pinceau

De mes couleurs exacerbées

Vient poser sa note d’ombre et de lumière,

Ecouter se lever le soleil,

Entendre voyager et se coucher

Le même astre du jour, force vivifiante ;

Et arriver à Dieu, Créateur-Amour.

 

Graal, Petit-Graal, Grand-Graal !

Ce qui vit ma vie !

Mon être et mon âme,

Graal, Dieu !

 

Souffle apaisant

De la vie du temps qui passe :

Il ne tient qu’à l’homme

De découvrir sa parcelle divine…

Et de l’enrichir.

 

Que le miroir commence

Et que de chaque image

Sorte une main tendue vers l’autre,

Sorte une oreille prête

A canaliser ce qui se construit,

Sorte une âme prête

A transcender l’amour

D’une présence constante.

 

Soleil, lève-toi !

Que dieu me nourrisse

Et que de la source

Irradie l’Homo Novus

 

 

 

Ganeshabreizh

 

*

Hands planets - www.cec.wustl.edu

2006 11 8

Méditation sur la vie spirituelle (Méditation pour le 8 novembre)

Classé sous Pensees - Meditations - Citations — ganeshabreizh @ 6:12

Méditation adressée aux croyants

*Méditation

La diversité des religions correspond  à celle des êtres, et même si elles ne se perçoivent pas forcément de cette manière, il n’en reste pas moins qu’un grand nombre d’êtres y ont trouvé et y trouvent encore un grand secours. Gardons cela à l’esprit et accordons à toutes les religions le respect qu’elles méritent.

Sa Sainteté le Dalaï-Lama

*

Extrait de 365 méditations quotidiennes du Dalaï-Lama,

Traduit du tibétain par Christian Bruyat,

copyright Presses de la Renaissance, Paris, 2005

ISBN 2.7509.0134.0 

2006 11 6

Patricia Kaas – L’aigle noir – 4’55

Classé sous A l'ecoute de ... — ganeshabreizh @ 6:30

 

http://www.dailymotion.com/video/73oem2WizJd3aWOk

*

L’aigle noir 

Un beau jour, ou peut-être une nuit,
Près d’un lac je m’étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir,

Lentement, les ailes déployées,
Lentement, je le vis tournoyer,
Près de moi, dans un bruissement d’ailes,
Comme tombé du ciel,
L’oiseau vint se poser,

Il avait les yeux couleur rubis,
Et des plumes couleur de la nuit,
A son front brillant de mille feux,
L’oiseau roi couronné,
Portait un diamant bleu,

De son bec il a touché ma joue,
Dans ma main il a glissé son cou,
C’est alors que je l’ai reconnu,
Surgissant du passé,
Il m’était revenu,

Dis l’oiseau, ô dis, emmène-moi,
Retournons au pays d’autrefois,
Comme avant, dans mes rêves d’enfant,
Pour cueillir en tremblant,
Des étoiles, des étoiles,

Comme avant, dans mes rêves d’enfant,
Comme avant, sur un nuage blanc,
Comme avant, allumer le soleil,
Etre faiseur de pluie,
Et faire des merveilles,

L’aigle noir dans un bruissement d’ailes,
Prit son vol pour regagner le ciel,

Quatre plumes couleur de la nuit 

Une larme ou peut-être un rubis
J’avais froid, il ne me restait rien
L’oiseau m’avait laissée
Seule avec mon chagrin

Un beau jour, ou peut-être une nuit,
Près d’un lac, je m’étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir,

Un beau jour, une nuit,
Près d’un lac, endormie,
Quand soudain,
Il venait de nulle part,
Il surgit, l’aigle noir… 

  

  Musique: Barbara, Catherine Lara
autres interprètes: Patricia Kaas, Florent Pagny, Thierry Amiel (2003) 
  

 

Archétypal

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 3:14

Archetypal Conciousness par Krisztina Lazar - www.lila.info

Percevoir aujourd’hui sans fard et sans ennui

La détresse inuhmaine pourtant au jour pleine

De la nuit transmutée, de la nuit survécue.

Vivre en vague sociale un trauma d’exister,

Sans amour ancestral : la foi, âtre blessé;

Coups du sort initiés par l’amitié en transe,

Evolution d’été, saison créant l’enfance;

La musique de ton âme joue l’instrument,

Dieu, coeur où l’amalgame brûle l’adieu

Ta conscience élabore un chemin main tendue.

Comme tu vis la mort ton essence s’honore,

Dans les fils et les filles tu poses sans prix

Le devenir des trilles en passion inouie.

Vecteur porteur d’Eterna, en vue du temps soumis

Finalité d’Eon, démesure d’intellect,

Ils angélisent une croyance en demain,

Par prières déjà manifestent leur faim.

***         Archetyp ma n - www.rpgartist.comUniversal archetypal structure (www.edj.net)                                                                                                               

Connaissance et savoir, réflexions et pensées

S’engendrent en miroir…Reflets crient l’Ethéré!

Des dimensions foulées je retiens la famille

Où le bonheur blessé a l’inconscient en ramille,

Renaissance d’aimer, transmigration de l’âme,

Incarnation jurée, recherche de la flamme.

La vie se compare là à l’être évanoui

Au profit d’au delà : création, devenir.

La notion de l’astral a grandi face au Christ.

Un des conflits papals où la loi se rend triste.

Il reste à transcender son Moi profond et pur,

Suffit-il d’élever au rang d’essence sûre

La contribution, absolution, résolution?

Même si la consomption des espèces aboutit!

Ne peut-on prêter vie à « raison » d’exister »

Que si l’homme a agi et la femme prié?

Que si leurs enfants vivent en souvenirs secrets,

Lumières des eaux-vives, émanations, projets?

ganeshabreizh

*Archetypal dream healing symbol (NASAsm) www.jung-soul.com

2006 11 3

Johnny Halliday et Clémence Saint-Preux – On a tous besoin d’amour – 4’13

Classé sous A l'ecoute de ... — ganeshabreizh @ 0:00

http://www.dailymotion.com/video/5JLYvC3F0rxwX6jo6

2006 11 2

Emeline (Acrostiche), Petit ange de vie

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 18:04

***********************************Petit ange de vie

Diddl ange****************tendresse

*

E ntoure de tes bras tendres

M aman qui fait de tes jours

E t de tes nuits les sourires de demain.

L aisse à ton papa l’ivresse d’être là

I nitiateur de la tendresse paternelle

N ‘ oublie pas dans les rêves de tes nuits

E trange Isabelle qui te protège d’en haut.

‘ 

V is tous les jours de ta vie avec amour

A doucis de tes bons yeux les moments de colères

S i tu doutes, recherche la vérité,

S i tu la vois, demande toi si elle est vraie;

O n peut mettre tant de bien et de mal

R ien que pour obtenir ton sourire!

T u es belle et celle par qui le bonheur viendra.

‘ 

C rois en la vie, crois en la tendresse.

H aine ne peut être que signe de doute.

E mets des ondes positives et joue.

D ans ta vie beaucoup seront près de toi

E t n’oublie pas ceux qui sont loin,

M ême si tu ne les vois pas,

A vec amour ils pensent à toi.

I l suffira à ton courage

L es mots du lendemain pour être.

 

Dadou

ganeshabreizh

*

Tendresse***Diddle Ange

2006 11 1

Alphomega

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 17:53

 le huit des yeux dans les nuages du ciel de la vie

 

couleurs des yeux-www.dreamqnya.com 

*

Dans le huit de tes yeux

Quelle que soit la couleur de leur jeux

Est l’infini de ton regard que je contemple,

Le chant du cil y fait exemple.

 

Il y eut un début, nul ne sait quand,

Un chemin embrassant des paliers temps,

Des ans faons et d’elfiques encans,

La faim miroir de l’omega du vent!

 

Seul irradie ce vouloir être amour

La vibration source de nos ajours!

Ne vivons nous qu’en terre du milieu ?

Tes yeux sont les astres des jours que je veux.

 

Plus fort de la lumière de la terre et des cieux

Le mouillage s’exerce aux moments feux?

Les yeux de l’infini.

*

 

ésotcelt

ganeshabreizh

*

Yeux effet bouddha

*

yeux galactiques en vie de cosmos-www.ipac.jpl.nasa.gov

12

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO