Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

2007 03 14

Le temps d’une marée virginale

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 16:32

 

tree of slack - http://vx.net.org/rrlf/Tree_of_slack.jpg

*

Parce qu’un feu crépite

Dans l’ombre de ton cou,

Moment et reflets fous

En  mon regard profond

Choient au moment d’aimer.

Parce qu’en mon ciel plombé

Chacun de tes dix doigts

Souffle ton vent droit,

Mes paupières voilées

S’endorment sous ton aile.

Parce qu’en ta voix dore

La vie, choix du bonheur ;

Parce que tes sourires

Sentent en m’effleurant

Les fleurs tressées d’amour.

Parce qu’autour de toi

Un halo flamboyant

De pureté , d’attente,

Me chante la tendresse,

Fidèle image du toujours.

Dans l’étale du flot

Et du jusant je suis.

 

*

ganeshabreizh

ésotcelt

*

 

 

 

Laisser un commentaire

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO