Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 20 mars 2007

2007 03 20

Va pensiero -5’28 – from Nabucco de Giuseppe Verdi – Chorus of th hebrew slaves (et Lyrics)

Classé sous A l'ecoute de ... — ganeshabreizh @ 20:20

 Image de prévisualisation YouTube

*

Va’, Pensiero

Verdi

Composição: Giuseppe Verdi

Va’, pensiero, sull’ali dorate.
Va’, ti posa sui clivi, sui coll,
ove olezzano tepide e molli
l’aure dolci del suolo natal!
Del Giordano le rive saluta,
di Sionne le torri atterrate.
O mia Patria, sì bella e perduta!
O membranza sì cara e fatal!
Arpa d’or dei fatidici vati,
perché muta dal salice pendi?
Le memorie del petto riaccendi,
ci favella del tempo che fu!
O simile di Solima ai fati,
traggi un suono di crudo lamento;
o t’ispiri il Signore un concento
che ne infonda al patire virtù
che ne infonda al patire virtù
al patire virtù!

*

Lâcher prise !

Classé sous La voix des Anonymes — ganeshabreizh @ 19:11

Lâcher prise

 

*

Lâcher prise, ce n’est pas se montrer indifférent, mais simplement

admettre que

l’on ne peut agir à la place de quelqu’un d’autre.

Lâcher prise, ce n’est pas couper les liens, mais prendre conscience

que l’on

ne peut contrôler autrui.

Lâcher prise, ce n’est pas être passif, mais au contraire chercher

principalement àtirer une leçon des conséquences inhérentes à un événement.

Lâcher prise, c’est reconnaître son impuissance, au sens

où l’on admet que le

résultat final n’est pas toujours entre ses mains.

Lâcher prise, c’est ne plus blâmer ou vouloir changer autrui et,

au lieu de cela,

choisir de consacrer son temps à donner le meilleur de soi-même.

Lâcher prise, ce n’est pas prendre soin des autres

en faisant preuve d’une totale abnégation,

mais se sentir concerné par eux.

Lâcher prise, c’est ne pas « assister « , mais encourager.

Lâcher prise, c’est ne pas juger, et accorder à autrui le droit d’être humain,

c’est à dire lui accorder le droit à l’erreur.

Lâcher prise, c’est ne pas s’occuper de tout ce qui arrive,

et laisser les autres gérer leur propre destin.

Lâcher prise, c’est ne pas materner les autres,

et leur permettre d’affronter la réalité.

Lâcher prise, ce n’est pas rejeter, c’est au contraire accepter.

Lâcher prise, c’est ne pas harceler, reprocher, sermonner ou gronder,

et tenter de déceler ses propres faiblesses

et de s’en défaire.

Lâcher prise, c’est ne pas adapter les choses à ses propres désirs,

et prendre chaque jour comme il vient et l’apprécier.

Lâcher prise, c’est ne pas critiquer ou corriger autrui,

mais s’efforcer de devenir

ce que l’on rêve de devenir. ‘

Lâcher prise, c’est ne pas regretter le passé,

et vivre et grandir dans le présent

pour l’avenir.

Lâcher prise, c’est craindre moins et aimer davantage.

*

Anonyme

heart and psychic release

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO