Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

  • Accueil
  • > POESIE
  • > Lettre ouverte à mon amour, Mademoiselle Renée, plusieurs fois renée et jamais morte en mon coeur – (Poème à l’esprit décalé pour la Saint Valentin 2008)

2008 02 11

Lettre ouverte à mon amour, Mademoiselle Renée, plusieurs fois renée et jamais morte en mon coeur – (Poème à l’esprit décalé pour la Saint Valentin 2008)

Classé sous POESIE — esotcelt @ 15:53

 

 Amour masqué broyant du noir à Paris alors que se disant en Afrique

 

Lettre ouverte à mon amour,
Mademoiselle Renée, plusieurs fois renée et jamais morte en mon coeur,

Je prends ma plume une fois de plus mon amour pour t’apprendre que j’attends toujours, dans les même tourment silencieux, le matin qui m’apportera les mots divins de ta chère personne, ces mots de partage qui relient nos distances..
Dans les rêves auxquels je m’abandonne pendant mes nuits veillées par l’enveloppant souvenir de notre dernier serment, je me fonds dans ta bouche et je vis.
Le jour, je n’ai en tête que le reflet de ton être, tu planes dans la forme des nuages et tu danses dans les flammes d’un feu africain.
Ce soir j’entends ton nom dans l’appel des oiseaux de mer ; je reconnais ta douce voix dans le soupir que le vent nocturne exhale contre ma fenêtre.
Je sens la force de ton amour, sa chaleur au tournant du matin qui se fond dans nos souffles communs.
Le même oiseau ne chante-t-il pas à ta fenêtre le désir tendre et ardent dont il se charge en passant sous la mienne ?
En tous les quotidiens, parmi des roses de porcelaine, le parfum que je respire, les couleurs et les formes que je bois, ne sont que pâles reflet de mon amour ; pour aimable que soient ces fleurs, leur beauté n’est qu’un enfant « tigé » tandis que la tienne à toute la grâce des grands cygnes blancs.

Lettre ouverte à mon amour, Mademoiselle Renée, plusieurs fois renée et jamais morte en mon coeur - (Poème à l'esprit décalé pour la Saint Valentin 2008) dans POESIE eyesaware
C’est pourquoi, mon « cœur-d-amour », je t’offre une fois encore en toute humilité, tout ce que je suis, tout ce que j’ai, tout ce que je ne serai jamais.
Je t’aime au nom de l’Amour et de toute la tendresse qui l’accompagne et te lègue tout ce qui accompagne notre dimension amoureuse.

esotcelt à « Paris » fait le 11 fevrier 2150
Pour ne pas être « ab intestat » au cas où je mourrais avant
.

Une Réponse à “Lettre ouverte à mon amour, Mademoiselle Renée, plusieurs fois renée et jamais morte en mon coeur – (Poème à l’esprit décalé pour la Saint Valentin 2008)”

  1. nterr25 dit :

    bien que la st valentin pour moi est un mauvais moment à passer, je trouve tes ecrits tres beaux.
    bonne continuation.

Laisser un commentaire

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO