Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 juin 2008

2008 06 24

Lâcher prise

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 0:32

 

 Le regard intérieur

Lâcher prise 

 

A force de lire dans les nuages blanc et gris les silhouettes des égrégores du vent,

J’ai appris à vibrer aux rythmes de l’intense écho le reflet porté des ombres solaires,

J’ai nourri encore et encore les invisibles, les indicibles, les impensables inaudibles,

Les impossibles concevoir, les imperceptibles regards de toutes les « outre-intuitions ».

‘ 

J’ai appris à connaître ces absences de dense à portée de l’intense conscience,

Effleurant si peu la rétine de l’être que l’imprégnation de l’imago se délite avant le né, 

L’infus se mêlant à l’acquit se plaît à bouleverser tous les engendrements.

Il pleut le magnétisme des auras, et l’arc en ciel naît de la rencontre avec les « outre-dimensions ».

 ’

Rejoindre ainsi l’Universel dans la lumière des ténèbres de l’Amour, C’est la force,

La puissance du destin qui n’a rien d’imparable, d’invincible, tant l’écoute doit primer ;

Faire en sorte que la lutte soit avec, en lieu et place du lutter contre ; s’aimer soi-même,

Se pardonner dans l’Idéal ; l’écoute de l’âme de l’être et le partage sont à ce prix.

 ’

Ainsi naît le regard intérieur.

*

 

ganeshabreizh

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO