Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

2008 07 8

Parce que tu chemines humainement

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 4:31

Parce que tu chemines humainement

*

L’habit se fait plus lourd et l’oeil fermé plus sourd.
Les bras tendus sont gourds du froid de ses parcours.
Sur les flammes qui naissent, le chemin s’illumine,
C’est sans plus aucun stress que la quête s’affine..

*

Le symbole s’unit au graal enseveli ;
La lumière s’accroît ; le désordre aboli
Fait place à l’être pur qui renaît si bien fait,
Le reliquaire aîné livre l’homme parfait.

*

Le temps suspend son vol, l’espace rétrécit,
Le firmament secret de l’univers acquis
Fait place à l’éveillé nourri de compassion.
La place est au non-être : l’humaine mission.

*

ganeshabreizh

Laisser un commentaire

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO