Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 29 janvier 2009

2009 01 29

Demain ce sera toi qui prendra ma main

Classé sous POESIE — ganeshabreizh @ 12:27

 

Demain ce sera toi qui prendra ma main

 

Demain ce sera toi qui prendra ma main

 

,

 

Tu fais de mon prénom une source d’amour,

Tu le fonds, tu l’appelles, tu me vis.

Je te regarde là dans le creux de tes ombres,

Y vois en contre-jour nos deuils et nos bonheurs.

L’interrogation tue me livre tant de toi !

Et je mets tant de moi dans les silences bus !

Toutes nos « p’tites-morts » sont reflets de naissances.

Alors qu’elles se créent nous devons les comprendre.

Il y a de la vie dans ce qui disparaît ;

S ’affranchir du passé revient à extirper

L’épine du mental qui enraye l’esprit.

Après avoir erré voici nos mains rejointes.

 

 

Prends tout l’air qu’il te faut, et le temps, et l’espace.

Ne noie pas le présent dans les détails infimes,

Vois ce qui se dessine en ta conscience immense :

Un horizon si clair où le ciel de ta vie

Rejoint en arc-en-ciel l’océan de la mienne.

Viens, je t’emmène enfin dans le lit de la Vie,

Rose-bleue-outremer prend la main que je tends.

Tes sourires dessinent un peu plus chaque jour

Des regards si profonds aux rencontres des miens.

Laissons le plomb des ans aux défaites intimes

Couler la larme amère au plus « enfoui » des mers.

Aujourd’hui je précède les pas de ton coeur,

Demain ce sera toi qui me prendra la main.

 

 

*

 

 

eso

Equanimité

Classé sous Pensees - Meditations - Citations — ganeshabreizh @ 9:26

Equanimité

 

Egaux sont les profanes, égaux les Entrés-dans-le-courant, égaux les Bouddhas; tous sont un dans l’Egalité, et il n’y a entre eux ni dualité ni différence… Si le Bouddha différait de l’Egalité, il pourrait pratiquer l’Égalité; mais comme le Bouddha n’est autre que l’Égalité même, il ne peut ni la pratiquer ni l’obtenir… Les différences n’existent qu’en Vérité vulgaire, et dans la Loi qui est à l’usage des profanes.

 

[ Traduction n° 1566 : Sutra de l’Eveil parfait, ( VIe -VIIe siècle), apocryphe chinois, Bouddhisme, Mahayana, Madhyamaka
Source : Cité dans Hobogirin, p. 273, Aux sources du Bouddhisme, Fayard, note p.434]

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO