Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

2006 10 4

T’en souviens-t-il de ce temps là (Francis Lalanne)

Classé sous Inspiration d'Auteurs — ganeshabreizh @ 3:42

T’ en souvient-il de ce temps là Francis Lalnne avec des enfants

Ce temps d’avant d’ être des hommes ?

Trois frères hauts comme trois pommes,

Nous découvrions tes mots, Art !

Et sous le signe de Mozart,

L’ amour seul nous donnait le la…

Le temps passait sans turbulence

Et, pour mieux exprimer le silence,

Pour mieux apprendre à le parler,

A l’ écouter, à l’ écouler,

Je faisais de tout un poème :

Tartines dans le café à la crème ;

Morceaux de pain et de chocolat ;

Et dans ce calme jamais plat

Tout mon petit monde était là :

Les chats, les chiens et les cochons d’ Inde,

Et “Juliette “, et “Rosalinde”,

Et les copains de chaque jour

Que l’ on s’ était fait à l’ école ;

Vieux meubles, sous les abats jours,

Bagarres pour une bricole,

Jean-Félix toujours quelque part

La guitare à l’ oeil comme au doigt ;

René entre deux cinémas,

S’ entraînant au septième art

Et filmant son copain Thomas

En super-huit comme il se doit…

Et puis les câlins de maman…

Et puis notre famille à table ;

Papa, ce héros de roman

Toujours immense et redoutable,

Son front large et mystérieux,

Qui nous menait, du bout des yeux,

Sur le chemin de la sagesse

En nous comblant avec largesse ;

T’ en souvient-il de ce temps-là,

Enfant qui dors au fond de moi ?

Je ne te vois plus sous mon toi ;

Je ne te vois plus dans la glace ;

Un autre, un grand , a pris ta place ;

Un adulte , un monstre, un mutant

Aux traits marqués par chaque instant .

Et lorsque je revois ta bouille,

Sur mes photos , je la gribouille

Pour ne plus avoir mal au vent

De ce temps qui me vient d’avant ;

Qui fait de l’homme un mort vivant…

Aujourd’ hui je fais le chanteur,

Félix est un grand concertiste,

Et René, réalisateur,

Tous les trois frères sur la piste ;

Et tout se poursuit quelque part…

C’ est pour ça que l’ on fait l’ artiste ;

Pour garder vivant ce poupard

Du temps de la case départ…

Un air, trois notes, LA LA LA,

T’ en souvient-il de ce temps là ?

*******************************************************************

Extrait de Les carnets de Lucifer par Francis Lalanne

Chez Les Belles Lettres

*******************************************************************

ISBN : 2-251-44021-6 Article 2005

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO