Le GRENIER des MOTS-REFLETS – Vol.I

  • Accueil
  • > Interrogation en fait de Société

2006 11 22

Interrogation en fait de Société

ganeshabreizh @ 23:07

 Nous sommes l’ âme de notre centre avec ses adjectifs, au goût d’une d’une droite ou d’une gauche, face à l’éternelle
recherche, face à la symbiose avec ce qui nous entoure au regard de ce que nous sommes.
La Société crée un être bi-social et sa part d’instabilité dans l’insociabilité : sur cette terre l’Humain est en constante lutte contre son inhumanité.

Lutte avec lui-même, lutte contre les dogmes qui figent, les systèmes, les grands courants d’idées où tout revient à lutter contre soi-même pour les autres ; alors manquant de lucidité au rythme de ses désirs et de ses peurs, il finit par se détruire lui même avec ou sans conscience.
Quand bien même il en prendrait réellement conscience, que reste-t-il a sa dualité comme solution de survie ?
Le choix entre le négatif et le positif ; mais lui viendra-t-il à l’esprit de composer sans jamais faire varier la vie, en bref de s’équilibrer ?

Demander à un être de s’ adapter à un système social, revient-il à apporter qu’une preuve est faite d’un système déséquilibré ?

Ne serait-ce pas au système de s’adapté non-empiriquement aux individus?

Quel est le choix de vie pour un adolescent dans l’ apprentissage de l’ utilisation de son libre-arbitre?

Toute personne qui vient au monde nait-elle équilibrée ou non-équilibré et à quel temps doit elle se conjuguer?
Le seul équilibre existant est si précaire qu’ il demeure la vie elle même.
Nous n’ en sommes qu’ un produit au même titre que Dame Nature.
Notre société ne doit pas être de composer essentiellement avec nos identités, pour parvenir à une discrimination aussi positive soit-elle, mais surtout avec la Nature. Cessons de vouloir dominer pour le plaisir de dominer. Pour le moment nous n’ essayons que l’ usure d’ où il n’y aura ni vainqueur ni vaincu mais l’ « éternelle relativité » de la transformation de la vie.

Le temps et la vie semblent demeurer indissociables ; il y faut cependant ajouter une autre dimension, celle de l’ espace dont jusqu’ à présent nous ne pouvons nous passer, même sous forme d’esprit.

Devons-nous vivre dans le relatif ou bien l’absolu ? Où encore composer de façon équilibrer avec l’ un et l’ autre ?

«  »Tout est atome. Mais qu’ est l’atome ? Peut-être encore un atome, mais jusqu’ à quelle subdivision et ce sur l’infini de l’échelle universelle macrocosmique et microcosmique? »"

Bonjour aux litanies du temps terrestre;
Au lieu de lutter contre, luttons avec, pour l’ évolution sans le changement !

ésotcelt,

ganeshabreizh.

Une Réponse à “Interrogation en fait de Société”

  1. Priska dit :

    Je l’ai lu hier …. sans m’aventurer à répondre …
    Je l’ai relu aujourd’hui en m’aventurant à pas de velours … Des écrits profonds mais que je ne saurais commenter .. tant chaque phrases présentées m’imposeraient des heures de discussions ..
    Ce qui me viendrait à l’esprit … c’est la relativité sur le temps … et si on se disait simplement qu’il n’existe pas ? …

    Vaste sujet que celui-ci aussi …
    Et si chaques oppositions n’étaient pas des dualités ?
    Pour que le jour prenne une forme réelle , il nous faut bien évidemment l’appui de la nuit …

    Je suis convaincue que l’être humain nait avec « Tout » … tous les défauts, toutes les qualités … et qu’au fil du temps , d’un milieu social, d’une éducation,il va plus ou moins développer des qualités … des défauts …

    En ce qui concerne la société … pppffff des heures de discussions encore lol …

    J’ai juste une envie de conclure par : le résumé de tout çeci et tout cela :
    « Au lieu de lutter contre, luttons avec, pour l’évolution sans le changement ! »

    Amitiés
    Cat
    que tu viens de plonger dans des heures de réflexions lol
    *
    Contribution le : 16/08 10:59:10 sur le site de http://nouvelle-poesie.com
    _________________
    « Il ne faut écrire qu’au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l’encre un morceau de ta chair reste dans l’encrier. » Léon Tolstoï

Laisser un commentaire

Fée |
Rikach-inspiration |
yvanlepape |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Rêve Errant
| Jean-michel BARRAT Artiste ...
| MIDO